Traitement de Racine

Traitement de Racine

La dent vivante est sensible au froid et au chaud. Elle peut, dans une certaines mesure, se défendre elle-même contre la carie.

La pulpe dentaire est le tissu vasculaire, lymphatique et nerveux qui se trouve au centre de la dent et qui fait de la dent un "organe vivant".

Lors d'un traumatisme (choc), d'une carie profonde ou d'une parodontite avancée, la pulpe peut être touchée de manière irréversible. Une atteinte de la pulpe peut être très douloureuse ("rage de dent") ou au contraire, évoluer lentement et passer inaperçu.

Si la pulpe ne peut pas être conservée vivante ou si la dent est déjà morte lors de la visite chez le dentiste, un traitement spécifique doit être appliqué pour éviter l'infection. Ce traitement est appelé traitement de racine ou traitement endodontique. Correctement effectué, il permet (la plupart de temps) d'éviter une extension de l'infection et de conserver la dent.

Déroulement

1) Une anesthésie locale (comme pour une carie) est pratiquée (flèche)

2) Une ouverture est pratiquée sur le sommet de la dent

3) L'espace qui contient la pulpe est désinfecté et agrandi.

4) Un matériaux d'obturation est placé dans la racine (en brun sur l'image), ce matériaux apparaît blanc sur les radiographies.

Le traitement de racine est souvent effectué en une seule séance mais parfois 2 ou 3 séances sont nécessaires afin d'éliminer totalement l'infection.

Une radiographie est souvent prise durant le traitement pour évaluer la longueur des racines à traiter. Une radiographie est effectuée en fin de traitement pour s'assurer de l'obturation correcte des racines.

Après un traitement de racine, certains patients ressentent un inconfort ou des douleurs légères. Ces sensations sont dus aux produits désinfectants utilisés qui peuvent créer une légère inflammation qui disparaît en quelques jours. La prise des analgésiques (anti-douleurs) prescrits vous soulagera.

Une molaire ou une prémolaire est soumise à des forces considérables durant la mastication. Pour éviter une fracture de la dent traitée qui a été affaiblie par la carie et le traitement de racine lui-même, il est vivement conseillé de protéger la dent par une couronne ou un onlay.